Mauvaise conscience

Genre : thriller psychologique

Distribution : 1 femme 2 hommes

Durée : 1h20

inédit

Résumé :

Un couple disparate, Séverine et Ludovic – elle institutrice, lui marginal et musicien – traverse une crise. Elle quitte la maison de campagne, en pleine nuit, pour retourner en ville. Sur la route elle heurte quelque chose ou quelqu’un. Quelque chose ou quelqu’un ? L’angoisse s’installe, la tension monte. Comment réagir ?

Extrait

…/…

Séverine entre, affolée, essoufflée, elle tremble de tous ses membres. Elle s’adosse à un mur. Choquée.

SEVERINE

Ludovic… Ludovic !

Ludovic sort lentement de son sommeil. Il est encore hébété.

LUDO

Séverine ?… Qu’est-ce que tu fous ? Tu es revenue ?

SEVERINE

Ludo… je… j’ai peur…

LUDO

Qu’est-ce que tu racontes ?… Tu fais chier, je dormais bien. Quelle heure il est ?

SEVERINE

J’ai eu un accident.

LUDO

Un accident ?… Avec la voiture ?

SEVERINE

Oui.

LUDO

Tu as… tu n’as rien ?

SEVERINE

Non, moi, rien.

LUDO

La voiture est défoncée ?

SEVERINE

Je sais pas, je crois.

LUDO

T’as pas regardé ?

SEVERINE

Non, j’ai cogné… j’ai fait demi-tour et je suis revenue.

LUDO

C’est pas grave… de la tôle… t’as cogné quoi ?… un arbre ? T’étais dans la forêt ?

SEVERINE

Non, plus loin, après…

LUDO

Calme-toi, t’es blanche comme la mort. Tu veux un cognac ?

SEVERINE

Oui, je veux bien.

LUDO

Assieds-toi, je vais regarder s’il en reste.

Séverine fait deux pas et s’effondre.

LUDO

Oh, Sév, ça va pas ?… Attends, je mets de la lumière.

Il redresse le lampadaire, allume une lampe du salon. Vien aider Séverine à se relever.

LUDO

Tu trembles… t’es en état de choc, toi.

SEVERINE

J’ai fait une connerie.

LUDO

Mais non, c’est rien… Oh la la, des accidents, j’en ai eu des tas, on s’en remet.

Il va chercher la bouteille de cognac, en verse deux petits verres, en tend un à Séverine qui l’avale en deux gorgées.

SEVERINE

J’ai cogné, Ludo.

LUDO

Je sais. Mais ne t’inquiètes pas, l’arbre ne va pas porter plainte.

SEVERINE

C’était pas un arbre.

LUDO

Ah bon ? C’était quoi ?

SEVERINE

Je sais pas, j’ai pas vu. J’avais les yeux pleins de larmes… tu m’avais mise en colère, je savais pas ce que je faisais, on avait bu… à un moment j’ai fait tomber mon mouchoir… j’ai baissé la tête pour le ramasser et… j’ai entendu boum… et j’ai senti un choc dans la direction… j’ai pilé…

LUDO

C’était quoi ?

SEVERINE

J’en sais rien, je te dis, j’avais la tête baissée…

…/…